L’auteur-illustrateur Grégoire KOCJAN est né un mardi. Ses textes pour les enfants sont un subtil mélange de motsqui forment des phrases.

Pour gagner sa vie, il fait bouquetin dans les Alpes de 1992 à 1995. Puis un jour, avec l’aide d’un lapin musicien, il crée la compagnie Badabulle sans s’excuser. S’en suivent des spectacles ainsi que des CD de chansons pour enfants qui ne font rire que lui.

En 2000, il attend patiemment la fin du monde avec tous ses amis en toges rouges. Malheureusement, il la rate car pile au moment de la fin du monde, il était aux toilettes.En 2001, il se lance dans l’écriture mais s’écrase sur son stylo mal bouché et se fait très mal.

En 2004, il remporte le prix « littératura jeunesse » alors qu’auparavant, il remportait uniquement les pantalons qu’il déposait au pressing.

En 2006, il écrit une histoire vraie complètement fausse, à moins que ce soit une histoire vausse complètement fraie…bref on lui colle un procès interminable pour savoir mieux mentir que les menteurs professionnels des journaux, de la télévision et de la politique.Finalement, il gagne le procès mais en sortant du tribunal il perd l’inspiration.Heureusement il la retrouve aussitot après une expiration et ainsi de suite…

Puis plus rien.

Le FBI assure qu’aujourd’hui il passerait des jours heureux dans une maison de retraite grâce à un habile déguisement qui le ferait passer pour une personne agée. Il est vrai que cet auteur a toujours eu un goût immodéré pour la soupe aux légumes, la compote et le chloroforme, mais il faut reconnaître qu’au FBI, on aime encore bien plaisanter.

Bibliographie