Texte :
Grégoire Kocjan
Illustration :
Léo Méar

logo-pdf
feuilletez

Collection en Queue-de-poisson
Recueil de nouvelles
120 pages

11 x 22 cm – 14 euros
couverture souple
ISBN : 978-2-35871-148-7

Téléchargez la couverture

Nouvelle salve d’histoires de princesses !
Si Pétra, Andréa, Claudia Élisabeth Maria ou Anastasia peuvent être parfois à cheval… ce n’est certainement pas sur les clichés.

Après le très remarqué Les méchantes reines étaient-elles de gentilles princesses ?, Grégoire Kocjan revient, avec son humour féroce devenu sa marque de fabrique. Utilisant le matériau des contes traditionnels pour passer au crible de la satire notre société, il continue à en dépeindre les travers, à nous parler de liberté, d’amour et d’égalité.

Léo Méar illustre, avec truculence et respect, quelques passages remarquables.

Nos préjugés n’ont qu’à bien se tenir car, encore une fois, ils risquent d’être bien bousculés !

Grégoire Kocjan est né un mardi. Ses textes pour les enfants sont un subtil mélange de mots qui forment des phrases. Pour gagner sa vie, il fait le bouquetin dans les Alpes de 1992 à 1995. Puis un jour, avec l’aide d’un lapin musicien, il crée la compagnie Badabulle, sans s’excuser. S’en suivent des spectacles ainsi que des CD de chansons pour enfants qui ne font rire que lui. En 2001, il se lance dans l’écriture mais s’écrase sur son stylo mal bouché et se fait très mal.
Pourtant, il récidive. À de nombreuses reprises.
https://badabulle.net/

Léo Méar a suivi une formation en illustration à l’école Pivaut. La matière, la couleur, les formes dans le format et l’air ont une place importante dans sa recherche et structurent son travail.
https://leomearn.wixsite.com/leomearportfolio#!